mercredi 7 juin 2017

Fiche révision du bac d'anglais : LES HARLEMISMES


J'vais vous la faire à la rosemar (aka Péronnelle des Calanques) l'une des plumes du journalisme mitoyen.




C'est bientôt le bac et j'ai lu dans Télérama que c'était une période difficile pour les candidats, leurs parents et surtout les enseignants. Tout ça à cause des réseaux sociaux et parce que les lycéens n'apprennent plus rien depuis que les cours de latin-grec sont devenus optionnels. Le niveau baisse malgré les efforts surhumains des rosemar qui n'arrivent même plus à écrire 2 billets quotidiens (recopiés sur une douzaines de plateformes) tant elles sont débordées.

Pourtant la femme du Président est une ancienne enseignante, gnagnagna, etc...

Finalement, je vais vous la faire plus facile.

Pour l'oral d'anglais, il vous suffira d'apprendre par coeur ce petit glossaire d'argot de Harlem. Il figure en appendice du pulp "New York : Confidential ! Ce city after dark". L'examinateur n'y comprendra pas grand chose, mais il n'osera rien dire !

N'oubliez pas de vous munir d'une copie de ce billet comme preuve. Si Péronnelle des Calanques ignore l'existence du Dictionnaire historique de la langue française, il y a de fortes chances que l'examinateur ne sache pas qu'on parlait à Harlem.



Un alligator c'est un danseur de swing, un barbecue c'est une jolie fille, un diner fin c'est aussi une jolie fille (ça permet d'éviter une répétition et de montrer la richesse de son vocabulaire), une V-8 une fille indépendante, les Lily Whites ce sont les draps du lit, etc...

Toutes les langues sont riches pour qui sait les aimer.

Source de ce billet : Pop Sensation, le blog de Rex Parker.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

D'avance, merci de votre participation !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...